Contact Infos

Investir dans un Ehpad, bon plan ?

Il existe 5 grandes catégories de résidences services, nous allons voir ensemble leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs contraintes, le besoin en France ainsi que le budget nécessaire. Il est important, lorsque nous souhaitons réaliser un investissement, de bien choisir la catégorie en tenant compte de la zone géographique et la typologie de locataire souhaitée, et bien entendu ses objectifs.            

Les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), permet d’accueillir les séniors dépendants nécessitant une assistance quotidienne ou des équipements médicaux. Ils peuvent être privés ou publics. Le personnel soignant se compose de médecins, infirmiers, aides-soignants, psychologues… à la grande différence des résidences sénior.

De plus le cahier des charges pour être considéré comme EHPAD (différent de maison de retraite) est très strict et les gestionnaires ne peuvent l’obtenir qu’au travers d’un agrément attribué par les services de l’Etat. Cet agrément permet d’exploiter une résidence sur une zone géographique imposée par les autorités.

               L’avantage d’investir dans cet univers est le manque cruel de place dans les établissements. La population française est vieillissante et le taux d’occupation est déjà très élevé (> à 90% dans le privé). Le risque de carence locative est donc faible et la visibilité sur cet investissement est importante.

               Le coût d’acquisition est similaire à une résidence sénior et son rendement est compris entre 3,5% et 4% net par an.

               L’inconvénient de cette catégorie de résidence réside dans la rigidité de son fonctionnement, le gestionnaire ne pouvant travailler comme il l’entend, au risque de se voir retirer son agrément. Par ailleurs, le foncier d’un EHPAD ne s’appréciant pas, le potentiel de plus-value réalisable à la revente est quasi inexistant. Il faut tenir compte également que la législation sur les personnes âgées dépendantes évolue régulièrement en France. Le coût pour effectuer les travaux de mises aux normes peut parfois être très important. Pour l’investisseur, le risque principal est la perte de l’agrément. En effet, son investissement étant une chambre médicale, il peut être difficilement recyclé (à l’inverse d’une résidence étudiante ou sénior par exemple, qui sont de véritables appartements pouvant être reloués en direct en cas de défaillance du gestionnaire).

               Si vous avez un projet dans ce domaine, notre Cabinet vous accompagne dans toutes les démarches et nous nous occupons de toutes ces formalités (et toutes les vérifications). N’hésitez pas à nous contacter !

Cet article vous a été utile ?
Partagez-le :

D'autres articles pourraient vous être utiles :

Vous avez un projet ? Besoin d'informations ? Nous pouvons vous aider, contactez-nous !

fr_FRFrançais